vendredi 18 mai 2012

La Belle à la Perche.

C'est au cours d'une recherche passive dans une boîte remplie de vieilles photos de nus au marché de Saint Ouen que je suis tombée sur cette jeune fille... Elle m'intrigue, qui est elle, quand est-elle née, pourquoi tient-elle cette perche ? Elle est visiblement assez sportive... Pourquoi est-elle debout sur ce poteau, au milieu de nulle-part ? Pourquoi son sexe a t-il été gommé, comme on le faisait à la fin du 19e siècle sur les photos érotiques ? Pourquoi le gommer alors qu'il n'y a justement rien d'érotique ? Je ne vois rien d'autre qu'une femme, jeune, belle, fière, pleine d'assurance, sauvage.
Je crois que c'est justement parce qu'elle est remplie de mystère que cette photo m'a séduite. Je ne sais pas si c'est une reproduction ou une originale que j'ai entre les mains. Je ne sais pas non plus si je souhaite savoir quand, où, comment ou qui a pris ce cliché.
Je souhaitais juste partager ce beau mystère avec vous.

Baisers et bon week end !

7 commentaires:

Anonyme a dit…

Jolie photo !
Mais ça semble bien être une "repro"(contretype: une photographie obtenue en photographiant une photographie)... Plusieurs indices : le léger noir en haut, mais surtout le manque de profondeur de champs, les aplats et la perte de détails dans les blancs.
ça m'étonnerait que ça soit "juste" une photographie très contrastée.
Elle n'en est que plus mystérieuse, peut-être ! Peut-être que ça peut faire une bonne "photo mystère" pour le site de la boite verte (http://www.laboiteverte.fr/photo-mystere-6/ ) !

Mency a dit…

La photo est très belle et cette jeune femme aussi!

alessandra a dit…

Really perfect, also everything you wrote.

Anonyme a dit…

La perche ,la posture de la femme et la photo en général me rappelle un peu les épreuves sportives de Sparte qui consistaient à "montrer" les femmes nues (et non à évaluer leurs performances sportives comme on le faisait diplomatiquement croire) pour que les hommes (qui eux participaient aux épreuves sportives dans un but purement sportif et de culte de la virilité et du guerrier)puissent "faire leur marché" et les choisir en fonction de leur corps robuste ,de leur force ,de leurs hanches larges , ... (dans des critères esthétiques "spartiens" (si ça se dit ...) basés sur la force et la résistance du corps) .Voilà :)

pooline a dit…

merci de partager cette superbe photo avec nous! elle est très belle, et pleine de sens... tout ce que j'aime chez vous!

Anonyme a dit…

Il est possible que cette perche soit en fait plutôt un javelot.

Daphné a dit…

Cette perche ressemble aux pics qu'utilisent les meneurs de vaches en Camargue… à moins que je ne fasse erreur