mardi 18 décembre 2012

ArtLigue.

On m'a proposé de faire un petit partenariat avec un nouveau site qui me plait beaucoup : ArtLigue, une gallerie d'art qui propose d'exposer aussi sur le net. Un large choix de photographies sont proposés, et j''en ai choisi quatre. Vous avez peut-être vu la semaine dernière celui-ci, en encart... 

Cette semaine je vous propose Life on Still #22 de Fernando Etulain.
Elle m'évoque la periode du clair-obscur, mais aussi Ingres et ses femmes magnifiquement inhumaines. J'aime regarder une photographie et y découvrir quelque chose de nouveau à chaque fois que mon oeil s'y pose. Là, une symétrie. Deux courbes, ah non, trois ! Le visage caché, mais qu'a t-elle sur la tête ? Une coiffe ? Les pieds sales... Intention ? Le plissé de la peau, ce détail qui accroche le regard... Je ne cherche pas un sens, je joue à inventer mentalement une nouvelle forme, là je détache le visage, comme un masque, j'imagine le corps sans tête. Une créature se crée, j'efface les jambes et le postérieur, les bras ne forment plus qu'une hélice, arrêtée en plein mouvement.

Quoi, je vais trop loin ? Laissez-moi m'inventer des histoires ! Et inventez les vôtres !



4 commentaires:

aloÿse a dit…

Une image qui crée des histoires. Une image qui se réinvente sous nos yeux. Une belle image.

Natalia Skałecka a dit…

Amazing photo!

SILVIA a dit…

Hi dear!
I love ur style!
such a wonderful blog
xx

Macha Touzani a dit…

Tres jolie toutes ses formes, et ça fais de jolis croquis meme si un peu difficile ^^'